top of page
  • Photo du rédacteurCharlotte Sancho

La procrastination problématique

Remettre au lendemain devient un problème dès lors que vous le percevez comme un problème et que cela vous fait souffrir.


Les études ont mis en avant 2 types de procrastinations :

  • la procrastination dysfonctionnelle = attendre au delà du meilleur moment pour réaliser les tâches importantes ne nécessitant pas d'efforts coûteux pour être menées à bien

  • La procrastination rationnelle = attente au delà du meilleur moment pour réaliser des tâches peu importantes ou qui vont demander un effort important


Pour évaluer "la gravité" de la procrastination il faut regarder le bénéfice et le coût de la tâche.

Repousser quelque chose de très important peut être considéré comme problématique d'autant plus si l'effort à fournir est moindre.




La procrastination n'est pas une maladie mais un comportement.


Enregistre cet article pour t'en souvenir 😊


2 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

댓글


bottom of page