Qu'est-ce qu'un bilan cognitif ou intellectuel ou neuropsychologique ?

L'évaluation cognitive mesure les fonctions intellectuelles et perceptives.

Objectif général : Obtenir le maximum d'informations sur l'état et le fonctionnement du système cognitif du patient.

Intérêts de l'évaluation neuropsychologique

Une évaluation intellectuelle permet :

                                                                   - de déterminer le retentissement cognitivo-comportemental d'une pathologie connue.

                                                                   - de contribuer au diagnostic.

                                                                   - de documenter une plainte.

                                                                   - d'établir un projet de soin ou d'accompagnement adapté et individualisé.

                                                                   - de contribuer à une expertise médico-légale.

                                                                   - de s'intégrer dans un projet de recherche.

Le neuropsychologue observe, évalue et prend en charge les perturbations cognitives et émotionnelles ainsi que les troubles de la personnalité dus à des lésions du cerveau.

La neuropsychologie correspond à l'étude des liens entre les phénomène émotionnels, cognitifs et psychologiques et la physiologie cérébrale.

La réalisation du bilan cognitif

1. L'entretien : Nécessaire pour connaître le patient. Dans l'idéal un proche aidant participe également à cet entretien. Il permet de recueillir des informations nécessaires pour l'interprétation des résultats obtenus sur les différents outils d'évaluation. C'est également un premier repérage clinique des éventuelles perturbations intellectuelles. L'objet du bilan y est également définis. Enfin, il aide le neuropsychologue à choisir les outils nécessaires et appropriés pour répondre au mieux à la demande.

2. La passation des tests : Le choix du matériel psychométrique est fait en fonction des éléments de l'entretien et de ce qui attendu du bilan. Le neuropsychologue sélectionne les différentes épreuves (papiers/crayons, visuelles, informatiques...)en fonction du patient, de ses capacités, de ses besoins et de l'objectif du bilan.

3. L'analyse des résultats : C'est le moment où le neuropsychologue dépouille l'ensemble des productions du patient (scores, temps, erreurs...). Il procède à un certain nombre de calculs afin de convertir les scores bruts obtenus aux test en scores normés (note standardisées, percentiles, QI, écart-types...)qui permettront de replacer les réalisations du patients par rapport à son groupe d'appartenance et ainsi de déterminer si elles sont normales ou pas.

4. Le compte-rendu : Elément qui reprend toutes les données obtenues durant l'entretien, la passation des tests et l'analyse des résultats. le neuropsychologue y livre ses interprétations, sa conclusion et ses recommandations thérapeutiques.

5. La restitution : Entretien au cours duquel le compte-rendu du bilan est transmis et explicité au patient.

​© 2017 par Charlotte Sancho

Créé avec Wix.com

SIREN : 821 909 884

ADELI :119303212

  • Facebook Social Icon
  • LinkedIn Social Icon
This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now